Écrit par:Students Stories
Date d'envoi:April 23, 2015
Publié dans:Home / Destinations / Espagne / Vejer de la Frontera / Une plage immaculée dans le sud de l’Espagne

Une plage immaculée dans le sud de l’Espagne

La plage d’El Palmar

À 9km de Vejer, entre le cap Roche et le cap de Trafalgar, se trouve la plus belle des plages de toute l’Andalousie, El Palmar. Cette plage de sable fin s’étend sur plus de 4km de long et fait en moyenne 50m de large. C’est l’une des principales attractions de la ville en période estivale. Pour y aller, il suffit de prendre la 2131 au croisement avec la N340, le même croisement où vous pouvez prendre la route qui mène à Vejer. Tournez à droite au second croisement et vous pourrez apercevoir les fameux palmiers qui ont donné son nom à El Palmar.

Bien que certains guides touristiques embellissent un peu la réalité en disant que c’est une plage “vierge”, il est vrai que l’absence de grands hôtels et d’immeubles au bord d’El Palmar est la première chose qui frappe les touristes. La plage est très peu urbanisée, contrairement au reste de la côte andalouse. Si vous prolongez votre promenade jusqu’au phare de Trafalgar, vous ne verrez que des dunes et quelques rochers, avec ça et là une maison ou un chiringuito (bar de plage) à l’horizon, sur cette bande de sable qui s’étend à perte de vue.

L’atmosphère de la plage change selon les heures et les jours. El Palmar est plutôt calme en après-midi, offrant une atmosphère tranquille aux familles qui viennent y passer la journée ou pratiquer des activités sportives. Tandis que la plage s’anime pendant les week-ends et le soir, pour faire place à une ambiance festive typiquement espagnole. Après avoir passé une journée à la plage, vous apprécierez sûrement un délicieux plat de fruits de mer ou de poisson dans l’un des restaurants d’El Palmar. Le soir, pourquoi ne pas prendre un verre dans l’un des chiringuitos en écoutant un DJ ou un concert en plein air ?

El Palmar est l’endroit parfait pour pratiquer une multitude de sports tels que le surf (au printemps, la plage accueille d’ailleurs le championnat national) ou le kitesurf, qui connaît un véritable succès ces dernières années. On peut également pêcher tout au long de l’année à El Palmar. L’été, la pêche sur la plage est seulement autorisée de 21h à 9h, mais il n’y a pas de restrictions le reste de l’année. Ça ne fait pas de doute, vous aurez une dorade ou une brème fraîchement péchée pour dîner !

Les services de soins médicaux sont présents sur la plage en saison estivale (maîtres nageurs, ambulances, équipes médicales) et elle est également équipée de douches et de toilettes publiques. Il y a également un parking, des annonces au public, un point d’information pour les touristes, ainsi qu’une crèche pour jeunes enfants qui vient d’ouvrir ses portes. El Palmar a récemment reçu le Pavillon bleu en récompense des efforts de la commune afin de préserver la richesse du cadre naturel de la plage. Gage de qualité, cette distinction prouve bien que les collectivités ont à cœur de protéger cette plage d’exception.

À quelques kilomètres d’El Palmar, en direction de Conil, se trouve la Torre Nueva. Ce phare a joué un rôle de première importance dans la protection et la défense de la côte, notamment aux XVIIe et XVIIIe siècles. La région compte plusieurs de ces tours défensives, comme par exemple les miradors du Parque Natural del Acantilado de Barbate voisin. Elles servaient autrefois à prévenir la population de l’approche des pirates berbères ou d’autres ennemis.

L’avantage d’apprendre l’espagnol à l’école de Vejer de la Frontera est que d’autres plages tout aussi superbes qu’El Palmar ne sont pas loin !

 

Chris