Écrit par:Students Stories
Date d'envoi:November 15, 2016
Publié dans:Home / Destinations / Espagne / Malaga / Le seul problème de Malaga, c’est son nom

Le seul problème de Malaga, c’est son nom

Saviez-vous que chaque année, des milliers de personnes de tout âge viennent apprendre l’espagnol à Malaga ? Ç peut vous paraître surprenant, mais vous comprendrez vite pourquoi en lisant cet article.

Le seul problème de Malaga, c’est son nom ! Malheureusement, « Malaga » est également le nom de la province qui comprend les villes de Torremolinos, Fuengirola et Marbella. C’est pourquoi la plupart des gens pensent que Malaga est comme ces autres villes. Mais en réalité, c’est tout le contraire. C’est vraiment deux mondes à part. Heureusement, les autres villes sont trop loin pour pouvoir dénaturer l’atmosphère de Malaga.

Malaga est en fait une des meilleures destinations pour effectuer un séjour linguistique en Espagne. C’est à l’école de Malaga que vous pourrez apprendre la langue et découvrir la culture espagnole.

Malaga est une ville historique datant des temps phocéens et qui compte notamment un amphithéâtre romain (qui réouvrira bientôt pour accueillir des pièces de théâtre et des opéras), ainsi qu’un centre historique autour de l’Alcazaba (forteresse arabe) et du château du Gibralfaro. Comment ne pas être émerveillé par ses rues sinueuses, aux balcons qui se toucheraient presque, ses places tranquilles parfaites pour se balader, regarder passer les gens et passer de bons moments entre amis autour d’un ou deux verres de vins accompagnés de tapas ?

Les 800 ans d’occupation mauresque marquent encore aujourd’hui presque tous les aspects du quotidien et ressortent visiblement dans la musique envoûtante et la danse passionnée du flamenco.

D’accord, c’est une ville historique. Mais où est la modernité dans tout ça ? Malaga est la ville natale de Picasso. Il y a une galerie d’art consacrée à Picasso, dans un bel hôtel particulier du XVIe rénové, ainsi que deux autres galeries modernes. Le musée Thyssen a ouvert ses portes il y a quelques années et Malaga a également un orchestre symphonique, ainsi qu’un opéra où vous aurez peut-être la chance de voir Carlos Alvarez. Vous pouvez bien sûr aller voir une corrida ou bien un concert de rock, et même un spectacle de flamenco.

Il y a des millions de choses à voir à Malaga : le festival de film (Antonio Banderas lui aussi vient de Malaga), l’atmosphère mystique et la cérémonie de la Semana Santa, l’effervescence de la feria d’août…

Et puis il y a bien sûr les plages et la vie nocturne festive : des restaurants de fruits de mer à prix « espagnols » en bord de mer, je vous conseille notamment la terrasse « subasta » de Tintero et le spectacle des serviteurs criant les commandes et se faufilant entre les tables. Soleil, mer, tempérament méditerranéen… Tout est réuni pour offrir une ambiance qui satisfera les plus hédonistes d’entre vous.

Et si vous ne croyez pas, venez vous faire votre propre avis ! Vous découvrirez pourquoi Malaga a déposé sa candidature pour être capitale européenne de la culture en 2016 et pourquoi des milliers de gens y viennent chaque année pour apprendre l’espagnol.

 

James