Écrit par:Students Stories
Date d'envoi:December 9, 2016
Publié dans:Home / Destinations / Espagne / Barcelone / Ma coloc à Barcelone

Ma coloc à Barcelone

Mes chers lecteurs, mon fidèle public (oui, je m’adresse aux deux personnes qui lisent cette ligne), il est temps que je vous parle du côté pratique de ma vie à Barcelone. Comme nombre d’autres étudiants ici, je suis en colocation. Nous sommes quatre dans l’appartement : il y a deux filles espagnoles qui travaillent et une Française qui apprend l’espagnol pour pouvoir intégrer l’université de Barcelone.

Heureusement, la Française parle très bien allemand (ma langue maternelle) et ça rend la vie beaucoup plus facile. Une des Espagnoles ne parle pas un mot d’anglais, la Française est seulement une débutante en espagnol et ma compréhension écrite est bien meilleure que ma compréhension orale, mais même avec six langues différentes à nous quatre (espagnol, anglais, basque, catalan, français, allemand et quelques mots d’arabe et d’italien de temps en temps), une bonne dose de gesticulation et de mimes suffit à ce qu’on se comprenne relativement bien ! Bon, c’est pas demain la veille que je parlerai astrophysique avec mes colocs, mais combien de fois est-ce que ça arrive même avec des gens qui ont la même langue maternelle que vous ?

Au départ, j’avais quelques réserves sur la vie en communauté. Quand je suis entrée à l’université, j’étais en colocation et c’était un désastre. Je ne suis certainement pas la personne la plus propre du monde, mais au moins je limite mon désordre à ma chambre. Ce n’était pas le cas de mes colocs (tous des mecs). À chaque fois que je rentrais chez moi, j’étais accueillie par une montagne d’ordures et des cultures de bactéries dans le frigo.

Alors ma colocation à Barcelone a été une très agréable surprise ! Non seulement mes colocataires sont sympas, propres, ordonnés et aimables (ils m’indiquent toujours où trouver ce que je cherche), mais l’appartement lui-même est très bien. On a une cuisine avec machine à laver (un luxe !), une salle de bain (avec baignoire), quatre chambres et un salon/salle à manger. Et rattaché au salon, il y a le plus bel avantage de l’appartement : un balcon avec vue dégagée sur la ville. Comme on habite au 8e étage, on peut voir la Sagrada Familia, la Torre Agbar et la mer.

Ce que j’essaie de dire depuis tout à l’heure, c’est qu’il ne faut pas paniquer ! Tout va bien se passer ! Si comme moi, vous avez tendance à être stressé pour un rien, n’angoissez pas.

Je ne me suis pas perdue et l’appartement n’est pas un trou à rats. Et surtout, n’hésitez pas à parler dans une langue étrangère. Ça ne sera sûrement pas parfait, mais pour être honnête, on massacre assez souvent notre propre langue maternelle. Ça fera un immense plaisir aux habitants que vous fassiez des efforts pour parler leur langue et comme on dit, à force de pratique, on y arrive !

Alors préparez les valises ! Direction Barcelone ?

 

Katherine