Écrit par:Students Stories
Date d'envoi:June 16, 2017
Publié dans:Home / Destinations / Canada / Québec / Il y fait plus froid qu’en Espagne !

Il y fait plus froid qu’en Espagne !

Il n’y a pas assez d’adjectifs pour décrire mon séjour à Québec. Je peux seulement dire que c’est un autre monde que j’ai découvert. J’habite en Espagne, à proximité de la frontière et quand j’ai décidé de vivre dans un pays francophone pour améliorer mon français, je me suis dit que le Canada était la destination idéale pour découvrir une culture et un accent nouveaux. Je peux dire que ce séjour a dépassé toutes mes attentes ! Des habitants aux spécialités locales en passant par le climat hivernal, c’était vraiment une expérience dépaysante !

À vrai dire, je n’aurai jamais imaginé qu’il puisse faire aussi froid. Vous allez dire que c’est parce que je suis espagnole et que je ne sais pas vraiment ce qu’est le froid. Et je ne peux pas vous donner tort… Mais le thermomètre a atteint -50° en février ! Je portais tous les vêtements que j’avais achetés : collants et t-shirt thermiques, deux paires de pantalons, un haut à manches longues, un pull, une écharpe, un gros manteau de fourrure, un bonnet et des gants. Et même avec toutes ces couches de vêtements, je sentais encore l’air « frais » passer à travers les tissus. C’était une expérience incroyable que je pouvais supporter pendant une heure grâce au caribou, une boisson traditionnelle québécoise très forte que je ne buvais que pour me réchauffer, en regardant la parade du carnaval passer dans les rues de Québec.

Je dois avouer que je ne pourrais pas vivre toute ma vie dans un endroit aussi froid et avec tant de neige. Mais comme je savais que ce n’était que pour quelques mois, j’en ai profité au maximum et je me suis beaucoup plu là-bas. J’ai même acheté une paire de patins d’occasion pour aller faire du patin à glace. J’adorais aller dans une patinoire proche du centre-ville, où j’ai rencontré de nombreuses familles québécoises qui essayaient d’apprendre à leurs enfants à patiner. Il y a aussi une patinoire magnifique à côté du château Frontenac, qui fait face au fleuve Saint-Laurent gelé, on se croirait dans un conte de fées ! Je n’ai jamais osé faire du patin sur un lac gelé ou même sur le fleuve, de peur que la glace ne craque et que je me retrouve dans l’eau glacée avec les truites. J’aimais également beaucoup me balader dans la ville pour admirer les sculptures de glace pendant le Carnaval. J’ai même rencontré des sculpteurs et discuté avec eux. Une d’entre eux s’appelait Sophie et m’a invitée à manger un brunch avec son mari. On est allé au Concorde, un hôtel magnifique avec un restaurant au dernier étage qui offre une vue à 360° sur la ville ! Le brunch était excellent et j’ai vraiment passé un bon moment à discuter avec ce couple sympathique, en admirant le superbe panorama de la ville.

J’ai fait d’énormes progrès en français ! Les professeurs étaient tous géniaux et mon niveau s’est rapidement amélioré en parlant français tous les jours avec mes nouveaux amis !

Je ne saurais même pas dire ce que j’ai préféré. C’est vraiment dur de choisir entre tous les bons moments que j’ai passés ici et les choses géniales que j’ai faites. Mais je dois avouer que ma meilleure découverte reste l’incroyable gentillesse et l’hospitalité des Québécois ! Ça m’a vraiment impressionnée. Ils étaient si accueillants et chaleureux, et ils adorent rencontrer des personnes de cultures différentes. Je parlais souvent à des étrangers dans le bus, les magasins et même dans la rue. J’ai eu la chance de rencontrer de nombreux Québécois lors de mon séjour et je suis fière d’avoir aujourd’hui de vrais amis à Québec !

 

Estela (Espagne)