Écrit par:Infos
Date d'envoi:February 24, 2020
Publié dans:Home / Cadix / Cadix : traditions et fiestas dans le sud de l’Espagne

Cadix : traditions et fiestas dans le sud de l’Espagne

Au bord de l’océan Atlantique nord, se trouve une petite péninsule de toute beauté avec une culture et histoire extraordinaires. Cet endroit particulier, c’est Cadix : la ville parfaite pour apprendre l’espagnol dans une atmosphère à la fois authentique et singulière. Vous serez également comblé par les magnifiques plages qui entourent la ville où vous pourrez vous détendre après vos leçons.

Toujours pas convaincu ? Nous espérons dans ce cas que cet article vous fera changer d’avis et vous fera découvrir cette ville surprenante !

La ville de Cadix

Cadix est unique en son genre. Difficile de ne pas être conquis par ce magnifique mélange de rues andalouses étroites, de plazas pittoresques et de joyaux architecturaux stupéfiants. Perdez-vous dans les ruelles sinueuses de la ville et attendez-vous à faire d’incroyables découvertes. Croyez-nous : vous ne le regretterez pas.

Plaza de San Antonio

Un parfait exemple de l’architecture gaditane est la Plaza de San Antonio et l’église de San Antonio dont le clocher domine la place. Cette place quadrangulaire de plus de 300 ans est, ainsi que les bâtiments qui la bordent, un des sites historiques majeurs de la ville. C’était jadis une des places les plus importantes de Cadix, jusqu’à ce que d’autres places plus modernes lui fassent de l’ombre. Cela n’empêche toutefois pas la vie d’y fluctuer au gré des heures. L’église de San Antonio vaut vraiment la visite : sa sublime façade en grès renferme un immense retable aux gravures tarabiscotées qui semble être en marbre alors qu’il est en bois.

Cathédrale de Cadix

Un des plus beaux bâtiments de Cadix est sans conteste sa cathédrale. Cet édifice spectaculaire était autrefois surnommé « la cathédrale des Amériques », car sa construction fut financée grâce aux revenus du commerce entre l’Espagne et la Nouveau Monde. Cette partie de l’histoire espagnole est souvent appelée Siglo del Oro (« l’âge d’or ») et Cadix, à l’époque important port d’Espagne, a grandement profité de cette abondance de richesses de l’État. Pendant cette période de prospérité, la cathédrale existante était tout simplement considérée trop modeste et fut remplacée. C’est ainsi que la cathédrale que nous connaissons aujourd’hui vit le jour.

La nouvelle cathédrale était d’abord censée être de style baroque. Alors que les travaux avançaient, on a toutefois estimé que la cathédrale n’était pas assez grandiose et la façade a donc été modifiée. Sur les 116 ans qu’il a fallu pour achever la construction, plusieurs architectes se sont succédé et ont apporté leur touche personnelle à l’édifice. La combinaison des styles baroque, rococo et néoclassique confère à cette cathédrale un charme particulier, tandis que son spectaculaire dôme doré est un clin d’œil à la puissance et à la richesse de l’Espagne pendant son Siglo del Oro.

Les chapelles de la cathédrale contiennent une collection prodigieuse de reliques et de peintures provenant d’anciennes cathédrales et de divers monastères espagnols. Son intérieur est tout aussi, si pas plus surprenant, que son extérieur. Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à aller y jeter un œil, surtout si vous êtes passionné d’histoire ou d’architecture !

Château de San Sebastian

Situé sur une petite île au large de la ville, vous trouverez le Castillo de San Sebastian. Construit à l’emplacement présumé d’un ancien temple érigé pour le titan Kronos, cette forteresse est entourée de toutes parts par la mer. L’îlot est relié au continent ville par une jeté d’où on voit parfaitement la ville depuis la mer. La petite péninsule abrite également un phare qui était autrefois le deuxième plus grand phare d’Espagne. Il est actuellement fermé au public en raison de rénovations. La promenade aux abords du phare est cependant toujours accessible. Ne manquez pas de vous y rendre au coucher du soleil et d’admirer le superbe panorama qui s’offre à vos yeux.

Les plages de Cadix

Comme vous le constaterez, Cadix regorge de plages. En fait, notre école se trouve littéralement à 2 minutes de la plage de Santa Maria del Mar et est aussi très proche de Playa de Victoria. Vous êtes donc parfaitement situé pour entretenir votre bronzage ou piquer une tête dans l’océan. Profitez-en !

La Playa de Victoria est peut-être une des plages les plus connues d’Espagne. Avec ses 3 kilomètres de long, il s’agit d’une des plus grandes plages urbaines d’Europe. Vous êtes donc certain de pouvoir trouver une place au soleil ! Du fait de sa longueur, elle est facilement accessible depuis de nombreux endroits de la ville. Si l’envie vous prend d’aller à la plage, Playa de Victoria est juste à côté.

Une autre plage connue de Cadix est la Playa de la Caleta, immortalisée dans plusieurs chansons de carnaval. Pourquoi cela ? Tout simplement parce qu’elle est considérée comme une des plus belles plages qui existent. Si vous voulez comprendre pourquoi on en fait tout une histoire, vérifiez par vous-mêmes ! Depuis cette plage, vous pourrez accéder au château de San Sebastian et vous cultivez tout en vous relaxant sur le sable.

Il existe également une multitude de plages plus petites tout autour de la ville. Si vous aimez la mer et le sable, Cadix est vraiment l’endroit pour vous !

Les festivités de Cadix

L’Espagne est bien connue pour ses fiestas résonnantes qui se prolongent tard dans la nuit. La ville de Cadix est d’ailleurs le théâtre de nombreuses festivités qui ont lieu chaque année.

Épiphanie

La nation espagnole tout entière débute l’année avec la fête de l’Épiphanie. Il s’agit d’une fête chrétienne qui commémore la visite des rois mages à l’Enfant Jésus. En Espagne, le 6 janvier, la plupart des enfants reçoivent des cadeaux des rois Melchior, Gaspard et Balthazar plutôt que du père Noël le 25 décembre. En fait, les rois mages jouent un rôle plus important dans la culture espagnole que le père Noël ou Saint-Nicolas. D’ailleurs, certaines familles ne considèrent même pas du tout le 25 décembre comme un jour de fête.

À Cadix, on raconte aux enfants que les rois mages viennent à dos de dromadaires apporter des bonbons et des cadeaux aux enfants sages. La nuit du 5 janvier, la population se rassemble en ville pour assister à la Parade des Rois, un cortège haut en couleurs où des figurants déguisés en roi défilent sur des dromadaires dans une musique retentissante. Les « rois » jettent souvent des friandises dans la foule pour les enfants. Quand ils rentrent de la parade, les enfants nettoient leurs chaussures et les déposent à l’extérieur pour que les rois puissent les trouver. Ils laissent aussi souvent un peu de nourriture pour les dromadaires des rois, car on dit que c’est le seul jour de l’année qu’ils mangent.

Le lendemain, les enfants se réveillent et trouvent des cadeaux sous leurs chaussures ainsi qu’une délicieuse pâtisserie colorée en forme d’anneau pour le petit déjeuner : un Roscón de Reyes (gâteau des rois). Traditionnellement, le gâteau contient un petit prix, généralement une couronne ou une petite figurine de Jésus ainsi qu’une fève sèche.

Quiconque trouve la figurine est nommé roi ou reine du jour, tandis que celui qui tire la fève sèche doit payer le gâteau à la personne qui l’a acheté. Le Dia de los Reyes (le jour des rois) ou Épiphanie est une fête magique qui marque la fin de Noël et le commencement officiel de la nouvelle année. C’est une période où on passe du temps en famille ou avec des amis.

Carnaval de Cadix

Peu de temps après l’Épiphanie, a lieu le carnaval. Cadix accueille un des carnavals les plus connus de toute l’Espagne. Cette fête a été instaurée au 16e siècle pour copier le célèbre carnaval de Venise mais, depuis lors, celui de Cadix a développé son propre style. Ce carnaval se caractérise par son sens de l’humour où des groupes de chanteurs costumés chantent des chansons satiriques et jouent des sketches comiques dans une ambiance tapageuse.

Harmonies, chorales, solistes ou quatuors se succèdent pour rendre le carnaval le plus divertissant possible. Célèbre pour son humour, le carnaval gaditano parodie des événements de l’actualité, des chansons populaires et des personnages publics. Pendant les 10 jours de festivités, vous assisterez à des processions, des concerts, des théâtres de marionnettes et des feux d’artifice. Comme les carnavals de nombreuses villes européennes, le carnaval de Cadix est lié à la tradition chrétienne du Carême et a toujours lieu vers la fin du mois de février.

Semaine sainte

La Semaine sainte est une des périodes festives les plus importantes d’Espagne (si pas la plus importante). Depuis le dimanche des Rameaux jusqu’au dimanche de Pâques, moult villes et villages célèbrent la dernière semaine de la vie de Jésus, aussi appelée communément la Passion du Christ. À Cadix, plusieurs processions ont lieu dans une humeur maussade où des membres de confréries catholiques vêtus de robes transportent de lourds chars, appelés localement tronos, aux motifs chargés représentant Jésus ou Marie à travers les rues de la ville. Certains de ces chars font plusieurs mètres de haut et des centaines de porteurs sont réquisitionnés !

En Andalousie, il est de coutume pour les femmes qui suivent les tronos de se vêtir de noir, couleur symbolisant le deuil et le chagrin de Marie. Comme lors de presque toutes les célébrations en Espagne, on joue de la musique et on met en scène des reconstitutions dramatiques, bien que le ton soit ici très différent d’autres événements auxquels on peut assister à d’autres périodes de l’année. Dans un pays où on observe pieusement le catholicisme, rendre hommage au sacrifice de Jésus est cher à de nombreux Espagnols. Si vous souhaitez participer à des festivités profondément ancrées dans l’histoire et la culture du pays, la Semaine sainte est la période pendant laquelle vous devriez venir à Cadix !

En dehors de Cadix

La province de Cadix compte maints lieux d’intérêt en dehors de son chef-lieu :

Baelo Claudia

À seulement une heure de route de Cadix, se trouvent les ruines de l’ancienne cité romaine de Baelo Claudia. Cette petite ville de pêcheurs, construite il y a plus de 2000 ans, a malheureusement subi plusieurs tremblements de terre et attaques de pirates qui ont progressivement fait fuir ses habitants, jusqu’à ce que la ville soit inhabitée. Une aura de sagesse qui imprègne ces lieux où d’incroyables fragments d’architecture ancienne sont encore visibles.

Les restes de l’infrastructure de la ville sont étonnamment bien préservés et donnent au visiteur un bon aperçu de l’apparence de la cité à son apogée au 1er siècle avant Jésus-Christ. Pour une petite somme, vous pourrez admirer les anciennes murailles avec leurs tours de guet, la place de la ville, 4 temples (3 dédiés à la triade capitoline et 1 à la divinité égyptienne Isis), le palais de justice, les restes de plusieurs marchés et fabriques ainsi que des parties de l’ancien amphithéâtre qui pouvait accueillir jusqu’à 2000 spectateurs. Baelo Claudia est un lieu vraiment extraordinaire !

Villes espagnoles

Si vous étudiez dans notre école de Cadix, vous aurez la possibilité de participer à des excursions l’après-midi ou pendant le week-end dans diverses villes espagnoles. C’est la meilleure façon d’en apprendre plus sur ce merveilleux pays et de profiter au maximum de votre séjour.

Vous pourrez notamment vous rendre à Vejer de la Frontera, parfait exemple d’un pueblo andalou typique. Connue pour ses maisons blanches et ses rues sinueuses, cette cité perchée au sommet d’une colline est un régal pour les yeux. Profitez-en pour explorer cette localité très différente de Cadix et vous immerger dans la culture andalouse. En outre, la mer se trouve à seulement 20 minutes de route : vous pourrez donc vous rendre à la plage là aussi si vous le souhaitez !

Une autre excursion très appréciée proposée par notre école est Séville. Cette ville, par son architecture époustouflante et ses centaines de musées, est idéale pour en apprendre davantage l’histoire et la culture espagnoles. Parmi les musées d’art, on trouve le Centre Andalou d’Art Contemporain, le musée des Arts et des Traditions populaires ainsi que le musée de la Danse Flamenco. Si vous êtes plutôt intéressé par l’histoire, le musée archéologique et l’Antiquarium vous conviendront parfaitement. Ses nombreux espaces verts et jardins font de Séville une ville très colorée.

Et maintenant ?

Si vous êtes intéressé par cette ville splendide et que vous souhaitez en savoir plus sur nos cours d’espagnol à Cadix, n’hésitez pas à consulter notre site web ou à nous contacter. Nous veillerons à ce que votre immersion linguistique soit une expérience inoubliable !

Comment s’y rendre

Cadix ne possède pas d’aéroport, vous devrez donc planifier votre voyage en conséquence. L’aéroport le plus proche est situé à Jerez de le Frontera. Vous pouvez arriver à l’aéroport de Jerez (XRY) au départ de nombreuses villes européennes. Cet aéroport est également utilisé pour les vols intérieurs en provenance de Madrid ou Barcelone. Si vous éprouvez des difficultés à trouver un vol pour Jerez, vous pouvez chercher des vols dans des aéroports plus importants comme Séville (SVQ) ou Málaga (AGP).

Une fois que vous êtes arrivé à un de ces aéroports, vous pourrez vous rendre aisément à Cadix en transport en commun. Le train qui relie l’aéroport de Jerez à Cadix effectue le trajet en 45 minutes et vous reviendra à plus ou moins 10€. L’aéroport de Séville se situe à moins de 1h30 en voiture de Cadix et à environ 3 heures en bus pour environ 15€ le billet.

Pour votre sérénité, notre école de langues peut organiser un transfert privé depuis ou vers l’aéroport moyennant des frais supplémentaires. Vous pourrez également être accueilli à la gare de Cadix.

Si vous désirez plus d’informations sur les options de voyage possibles pour votre cours d’espagnol à Cadix, n’hésitez pas à  nous contacter.