Prague de nuit
Chercher une école

Cours de Tchèque

République TchéquePrague

Cours de tchèque

Le tchèque est une langue slave occidentale qui, par ses liens sociaux, historiques et politiques, est similaire à d’autres langues d’Europe centrale comme le slovaque ou le polonais. Si vous vous intéressez aux langues slaves, le tchèque est un excellent point de départ ! La langue est parlée par environ 11 millions de personnes dans le monde qui vivent pour la plupart en République tchèque. Comme 98% de la population de ce pays a le tchèque pour langue maternelle, la Tchéquie est l’endroit où vous devez vous rendre pour apprendre cette langue. Il existe aussi des enclaves de locuteurs tchèques en Croatie, en Autriche et en Roumanie où il est reconnu comme langue minoritaire. Il est même parlé aux États-Unis, en particulier dans les États du Texas, du Nebraska et du Minnesota, où il est toujours parlé à la maison par 2 à 5% de la population. Les habitants célèbrent d’ailleurs chaque année cet héritage par une série de festivités culturelles.

Nous proposons des cours d’immersion en tchèque à Prague, une ville mondiale réputée pour la beauté de son architecture, la richesse de son histoire et ses myriades d’attractions fascinantes. Vous logerez chez votre professeur et apprendrez la langue, tout en découvrant la culture et les traditions tchèques. Vous aurez donc des cours particuliers dans une des capitales les plus captivantes du monde et parlerez bientôt comme un local.

Comme vous le découvrirez en suivant nos cours de tchèques, la langue est étroitement liée au sens d’identité nationale à la République tchèque. Pendant le règne des Habsbourg, le tchèque était banni des administrations gouvernementales, de la littérature et de l’éducation au profit de l’allemand. Des centaines de milliers d’ouvrages tchèques ont été brûlés dans le but d’éradiquer la culture tchèque, ce qui a entraîné une émigration massive de l’élite lettrée du pays qui ont emporté leur langue avec eux. Après presque 200 ans de persécution, plusieurs figures influentes ont unis leurs forces pour faire revivre leur langue maternelle. Ce mouvement sera connu plus tard comme la Renaissance nationale tchèque. Avec le retour progressif de l’usage de la langue, la culture tchèque a commencé à s’épanouir et des institutions comme le Théâtre national et le Musée national ont été créées dans la capitale pour célébrer l'histoire, l'art et les coutumes tchèques.

À cette époque, le tchèque était tombé en désuétude presque partout, sauf dans les zones rurales retirées. De ce fait, les efforts pour développer et standardiser ont été considérables. Un des personnages clés de ce mouvement de renaissance était Josef Jungmann qui s’est inspiré de la langue employée dans la Bible médiévale de Kralice pour définir le tchèque « parfait ». Ceci a causé une disparité entre la forme simple parlé par les paysans, aujourd’hui qualifiée de tchèque « commun » ou « familier », et le tchèque dit « standard » qui a été récemment revu par les académiciens et qui était utilisé par le gouvernement, les médias et dans les conversations formelles. Au fil du temps, l’Institut de la langue tchèque a modifié le tchèque standard, pour combler l’écart entre ces deux formes qui est aujourd’hui minime. Le tchèque « commun » est à présent un registre de langue un peu moins soutenu, avec quelques différences de vocabulaire et dans la conjugaison des verbes par rapport à la langue standard plus formelle. Lorsque vous apprendrez le tchèque, vous étudierez la forme standard, tout en étant largement exposé au langage familier, puisqu’il est largement utilisé entre amis et en famille, dans les magasins et les restaurants, et aussi dans la plupart des situations informelles. L’apprentissage de ces deux formes vous permettra d’avoir une meilleure compréhension de la langue et son usage et de communiquer de façon naturelle, quel que soit le contexte.

N’hésitez pas à nous contacter pour tout détail supplémentaire concernant nos écoles de langues et les cours disponibles.

Nos écoles de langues